Choose your store
Compte
Votre panier 0 0,00 €
Cherchez votre produit…
FOLLOW US
UNE QUESTION ?
• par téléphone : (+376) 73 74 81
de 9H à 19H, du Lundi au vendredi
• par e-mail : store@commencal.com
FRAIS DE PORT OFFERTS
pour vos commandes de Pièces / Accessoires / Textile :
• dès 50€ d’achat pour la France
• dès 150€ d’achat pour l’Europe
• dès 350€ d’achat pour le reste du monde
PAIEMENT 100% SÉCURISÉ
• Carte bancaire
• Virement
• Paypal


QUI SOMMES-NOUS ?

   par Max COMMENCAL

2000


Pas facile l'histoire de COMMENCAL... alors, je vais vous en raconter un bout moi même... 

Parler de l'histoire de COMMENCAL, c'est quand même penser (un peu) au passé lointain... penser à l'époque où le VTT n'existait pas, penser à un Team de rêve qui a totalisé 70 titres de Champions du Monde, penser à tous ces pionniers qui ont fait l'histoire et les légendes !
J'ai créé seul l'entreprise et le nom de SUNN, j'ai porté cette marque pendant 16 ans, vécu intensément cette époque, et je n'en conserve que les excellents souvenirs !

Mais c'est du passé, et finalement, elles sont loin, ces aventures anciennes ! 

Dans le fond en effet, l'Histoire n'est intéressante que si elle permet de construire l'avenir, surtout dans notre monde qui sans cesse regarde devant, et sans cesse réfléchit à démoder ce qui vient juste d'être construit ! 

L'histoire de COMMENCAL démarre donc en 2000. Siècle nouveau, aspirations nouvelles, technologies renouvelées... 

Et dès 2000, il semble qu'un élan magique veut porter la marque.
Le premier modèle portera le nom inoubliable de « Supernormal ».
L'histoire de ce vélo est une légende à elle seule !
Comment en très peu de temps, imaginer et mettre sur le marché un vélo qui nécessite peu d'investissement (il faut aller vite et nous ne sommes pas riches !), et qui néanmoins apporte au rider tout ce dont il a besoin, tout ce qui est utile, nécessaire ?
Tout simplement en revenant aux sources, en ne pensant pas "sophistication tapageuse", mais en proposant l'essentiel, seulement l'essentiel !
Et en revendiquant haut et fort cet état d'esprit ! C'est tellement à contre-courant que c'en devient d'une modernité déconcertante ! Mon ami Zoobab est un des piliers de cet art de penser...

Dès son lancement, le vélo est apparu tellement « normal », et tellement « super », qu'il a immédiatement conquis le cœur des utilisateurs, des magasins spécialisés et de la presse. Il a même été dès sa sortie « élu VTT de l'année » par le magazine Vélo Vert. Bonne étoile aidant, dès sa première sortie sur une course (Le Roc d'Azur, 10 000 participants !), il s'est offert le luxe de gagner aux mains de Christophe DUPOUEY la catégorie reine des Elites !

L'Histoire est en route !

2001

 

En 2001, c'est l'arrivée du DOCTOR.
Double suspendu léger, moderne, confortable, facile, où tout tombe sous la main comme par enchantement !
Certes, aujourd'hui, il apparaît bien frêle et un peu désuet, mais en son temps, que de bonheur il a offert...

Depuis nos bureaux, on voit tellement bien les pistes de ski et la montagne, qu'il apparaît évident que nous ne serons jamais une marque « comme les autres ». L'esprit est bien là, la motivation est sans faille et le terrain de jeu qui s'offre à nous est une aubaine.

2002

 

En 2002, arrive le PASTA ! Quel nom bizarre pour un vélo ! Et c'est pourtant un tout nouveau monde qui s'ouvre ! On ne fait plus seulement du VTT pour avancer, se promener, se faire du bien... on roule aussi pour s'amuser, pour glisser, pour sauter ! La performance pure devient secondaire ! On recherche la position joueuse, la fourche réglable en hauteur pour s'adapter au terrain !

VTT Magazine titrera même « pourquoi n'y avons-nous pas pensé avant ! ».

2002, c'est aussi l'année où l'Andorre et la station de Pal Arinsal (maintenant VALLNORD) décide de s'investir à nos côtés dans l'organisation de la « MAXI AVALANCHE ». Avec Georges EDWARDS, l'organisateur légendaire des « MEGAVALANCHE » de l'Alpe d'Huez et de l'île de la Réunion, l'Andorre marque son territoire et se place d'emblée comme le « spot » incontournable des Pyrénées.

2003

 

En 2003, c'est au tour du PASTA POWER de débarquer ! Double suspension, grand débattement (pour l'époque) ! L'art de tout savoir faire et pour ne rien gâcher : un « charme » incontestable.

On ne sait pas vraiment rouler Free Ride, mais on sent et on sait que le PASTA POWER sera l'outil pour apprendre, pardonner les inévitables fautes de débutant et penser aux pentes des stations de ski ! Il y a une attirance irrésistible...
Le succès est immédiatement au rendez-vous !

Anne Caroline CHAUSSON nous rejoint, et elle offre à la marque et au PASTA POWER son premier titre de Champion du Monde de 4X.

C'est aussi l'entrée en trombe dans le monde de la descente avec Anne Caroline qui survole la discipline, et la mise au point du futur « SUPREME DH » avec Olivier BOSSARD (BOS Engineering).

2004

 

2004, c'est le début de l'internationalisation de la marque ! C'est aussi l'année OXBOW. La célèbre marque de Surfwear accorde confiance et gros budgets pour créer une équipe de pilotes ambassadeurs de premier plan. Miguel MARTINEZ, Franck PAROLIN, Bernat GUARDIA, Romain SALADINI, Titou PICARD rejoignent Anne Caroline CHAUSSON pour écumer les pistes et rafler les titres ! C'est parti pour 2 ans de Continental Circus !

En parallèle de l'image, c'est l'année de tous les investissements pour présenter dès l'année suivante une gamme entièrement renouvelée. Les riders du Team y participent activement.

Romain SALADINI sera Champion du Monde junior de descente sur le SUPREME DH.

L'artillerie lourde est bien là ! 

2005

 

2005, c'est l'arrivée du cadre META, qui sera le fleuron de la marque pour longtemps. Plusieurs années plus tard, la presse anglaise le classera même parmi les 10 meilleurs vélos de la décennie, toutes catégories confondues.
C'est LA reconnaissance « suprême » !

Arrivent aussi les deux cadres SUPREME. La descente et le Free Ride ne sont plus seulement réservés aux pilotes du Team. Les tests dans les magazines sont très flatteurs,et la marque se place clairement dans son univers : montagne,convivialité, plaisir de rouler et de jouer.
Encore une fois, le succès est immédiatement au rendez-vous !

Deux nouveaux riders nous rejoignent : Roger RINDERKNECHT vient travailler sur les nouveaux cadres Absolut, Rémy ABSALON vient parfaire l'image des META et Julien CAMELLINI rejoint les descendeurs.

Rémy gagnera la mythique MEGA de la Réunion, et sera Champion d'Europe de descente Marathon. Anne Caroline sera une nouvelle fois Championne du Monde de descente !

2006

 

COMMENCAL devient de plus en plus internationale au point que les ventes en France, toujours en progression, ne représentent plus la majeure partie du chiffre d'affaire. Pas moins de 30 pays importent nos vélos, directement depuis Taïwan où ils sont assemblés et stockés.

C'est aussi l'entrée dans nos rangs du pilote le plus médiatique, le plus aimé, le plus connu de la planète VTT. Cédric GRACIA, qui avait démarré tout gamin, avec moi, 20 ans plus tôt, revient vers nous après plusieurs années de carrière aux Etats-Unis. Il est quasiment le seul rider à exceller à la fois en descente, en 4X et en Free Ride. Son « aura », et sa notoriété sont telles qu'immédiatement, la marque est reconnue et respectée partout dans le monde. COMMENCAL entre la cour des grands.

La partie Team est centrée autour de Cédric. Restent Romain SALADINI, Rémy ABSALON et Anne Caroline CHAUSSON.

L'image est claire, forte, très sereine ...

2007

 

Le catalogue 2007 est probablement un des plus beaux que l'histoire du VTT ait connu. Photos, ambiance, vélos, tout est magnifique. Cédric GRACIA donne envie de rouler, et notre distributeur au Royaume-Uni recrute les 3 riders les plus étonnants du moment ! Imaginez 2 frères et une sœur qui soient tous les trois parmi les meilleurs descendeurs au monde. Leur histoire est un vrai conte, et la presse du monde entier se régale de narrer leurs exploits. Ils créent le Team ANIMAL/COMMENCAL... encore une exposition de très grande qualité pour la marque.

Les modèles de vélos évoluent, s'affinent, s'embellissent encore. La pratique du VTT a définitivement changé. On sait ce que l'on veut ! Les stations de ski professionnalisent leurs offres, le côté « amateur » des débuts appartient désormais au passé. Une page est en train de se tourner !

Côté business, les ABSOLUT battent des records de vente, et le concept « Maxmax » vient bousculer les idées reçues ! COMMENCAL a trouvé le moyen d'être présent sur le créneau des entrées de gamme, tout en gardant sa magie, son côté exclusif, sa qualité...
On prend un cadre de grande qualité, on ne met sur le vélo que le strict minimum. Que l'utile, que l'essentiel ! Le reste ? Ce sera pour plus tard en fonction de ses envies ou de ses moyens !
Ah bon ? Voilà finalement une idée qui n'est pas bien éloignée de celle qui avait permis à COMMENCAL de se faire dès 2000 une place sur le devant de la scène !

2008

 

Les progressions de chiffres sont impressionnantes, et le cap des 20 000 vélos vendus est largement dépassé.

L'important pour une marque est son identité, sa différence et encore une fois, le catalogue de l’année est un bijou ! La compétition reste un vecteur majeur de la communication et du développement, mais déjà se profilent d'autres aspirations... La performance absolue n'est plus exclusivement destinée à truster les podiums. Nombreux sont les riders qui veulent s'amuser au guidon de vélos pointus !

Nos montagnes nous poussent à privilégier le plaisir de rouler, et à favoriser l'esprit "libre" du descendeur. 

Cédric GRACIA,toujours plus populaire, voyage aux quatre coins du monde.
Il démontre que, comme nul autre sport, le VTT se pratique sur toute la planète !
"L'avenir, c'est l'éclate, le ride partout, les voyages" clame-t-il haut et fort !
"Jamais je ne prends autant de plaisir que dans ces trips !".

On retrouve Rémy ABSALON au guidon de son nouveau META 6 dans les confins des montagnes népalaises; Cédric et son "Furious", du Brésil aux fins fonds des déserts israéliens... Les photos sont magiques, et l'envie de rouler que communiquent Cédric et Rémy est extrêmement contagieuse ! 

Parallèlement, nos amis anglais, "notre" famille ATHERTON, continuent d'écumer les podiums. Nous adorons leur gentillesse, leur flegme tout britannique, leur humour, leur conception du vélo et de la vie. Quel bonheur de les voir rouler, et de les avoir parmi nous ! 

Les plateformes SUPREME DH et SUPREME, entièrement revues, trustent les podiums en Coupe du Monde. Rachel et Gee ATHERTON sont sacrés Champion du Monde à Val Di Sole en Italie. Peut-on rêver mieux ? 

Cette année-là, c'est aussi l'arrivée à nos côtés de riders canadiens complète menthors du commun ! Une bande de trois descendeurs free-riders adolescents, carrément déjantés, auteurs des prouesses les plus folles, et réclamés par tous les producteurs de vidéos extrêmes du monde entier !
Comment ne pas aimer leur "fraîcheur", leur enthousiasme, leurs sourires, leur simplicité. Entre les mains des Young Guns - Mickaela Gatto, Alex Pro, et Brendan Howie - nos vélos volent ! 

C’est aussi l’entrée dans une nouvelle ère. L’ère du carbone avec l’arrivée du Skin, un nouveau semi-rigide XC; le Super 4, nouveau XC Marathon qui vient compléter la gamme cross-country; et le célèbre META qui se voit lui aussi doté d’une version tout en carbone.

2009

 

Cela fait 10 ans que COMMENCAL existe. Et en dix ans que de chemin parcouru !!  Depuis les débuts, l’identité est forte et la ligne de conduite est toujours la même : une esthétique et un comportement uniques. Plaisir de rouler, performance et design ! 

La marque est au plus niveau international que ce soit en DH, 4X, DHM, avec Rémy ABSALON et la famille ATHERTON. Grâce à la famille ABSOLUT, destinée aux ados pour des pratiques urbaines (STREET-DIRT), la marque devient incontournable et renforce son positionnement dans toutes les pratiques engagées. 

De grosses nouveautés sont imminentes, et un modèle inédit fait son apparition. Son nom ? Le Ramones… Un vélo passe-partout, « hardtail longtravel », pas trop onéreux, pour aller de la ville à la montagne, sur tous les chemins et tous les terrains. La recette : de bons gros pneus, des accessoires fiables, une bonne position, un nom et un look décalés. L’essence même du VTT. 

« Design for hooligan trail » écrivait un journaliste anglais après avoir essayé l’un de nos modèles. C’est ce leitmotiv qui anime toute notre équipe de façon à proposer des VTT encore plus joueurs et efficaces dès que la pente s’inverse. Et ce n’est pas Rémy ABSALON, vainqueur de la mythique MEGAVALANCHE de l’Alpe d’Huez 2009 sur son META Carbone, qui nous contredira.

2010

 

Le sport marketing est toujours au centre de la communication et du bureau de recherche et développement. Yannick GRANIERI, grand espoir de la scène DIRT et SLOPESTYLE, rejoint le Dream Team. Au guidon des nouveaux ABSOLUT, il repousse au delà de l’imaginable les limites de ce qu’il est habituel de faire sur un vélo. 

Pour la montagne, c’est l’arrivée du SUPREME 8. Descente et Free ride à la fois. Monté comme un Free Ride sur base de cadre Champion du Monde de descente, c’est le vélo de Free Ride le plus rapide du monde. De quoi gagner toutes les bastons entre potes.  

Eté 2010, la montagne s’affirme de plus en plus comme le plus beau terrain de jeu !

2011

 

Après 6 années de très bons et très loyaux services, c’est le temps du renouvellement des deux gammes maîtresses !
Nouveau vélo de descente, nouveau META. 

La troisième génération porte naturellement le nom de V3. 

Le « descente », le SUPREME V3 connait immédiatement un succès considérable, au point que les stocks pourtant généreusement pourvus ne parviennent pas à satisfaire la demande. Ce nouveau cadre, au centre de gravité plus bas que l’ancien, plus compact, plus stable, plus rapide conquit immédiatement une clientèle de plus en plus large. La descente se révèle comme une vraie activité, non plus marginale, mais ouverte à un large public ! 

Le nouveau META est dévoilé au début de l’été. Moins de deux semaines après sa présentation, Rémy ABSALON gagne à son guidon, la course d’Enduro la plus mythique au monde : La Mégavalanche de l’Alpe d’Huez.
L’évolution est spectaculaire. Comme son grand frère le SUPREME, il reprend une construction sur base de « Contact System »V3. A l’aise partout, il lance le concept innovant qu’un vrai vélo d’enduro n’est pas un vélo de cross country qui sait descendre, mais un vélo de descente qui sait monter ! La différence est énorme ! Pour la première fois, on est clair, la priorité est donnée au jeu, au plaisir, et l’on vérifie que pour faire un vélo performant, il ne faut pas le construire en voulant qu’il soit performant ! On le dessine pour se régaler et s’amuser ! Et on s’aperçoit ensuite que plus on se régale, plus on va vite ! 

2011 est aussi la révélation d’une grande championne ! Myriam NICOLE gagne sa première coupe du monde de descente !

2012

 

"Nous ne vendons pas notre âme". J’ai cette ligne de conduite depuis toujours. 

Avec les ingénieurs, nous avons tenu à créer deux nouvelles gammes ou plutôt à nous ouvrir à deux nouveaux horizons : des vélos pour la route, la rando ou l’entraînement, pour aller en ville, et une gamme entièrement consacrée aux enfants. 

Route, parce l'idée de se déplacer en ville à vélo, ne plus prendre la voiture à tout-va, de rester libre, est une évidence. Notre gamme se veut donc subtile, utile, raffinée sans pour autant renier ce qui est notre différence et notre identité. 

En premier rang une gamme UPTOWN : Le vélo logique par excellence, facile. Pas trop de vitesses, des roues de 29 pouces, une position Enduro VTT avec guidon assez large, potence courte, et surtout de bons gros pneus « slicks » pour mieux absorber les inégalités et les affres de la ville. Une vraie surprise !
En second, ceux que l’on nomme « les ROUTE». Parce que clairement, avec leurs pneus fins, leurs composants issus du monde de la route, on ne pouvait les baptiser autrement. Pourtant, ils ne sont en rien des vélos de route classiques. Pas de guidon de routard à cocottes, une géométrie entièrement dessinée pour une position plus facile, plus sereine, plus sécurisante, avec un guidon semi relevé et une potence courte. Va-t-il moins vite pour autant et est-il moins efficace ? Bonne question.
Ce n’est pas non plus obligé de se déguiser en cycliste du Tour pour aller rouler ! Restons « classe ». 

Les kids ? Parce que ce qui existe ne nous convient pas. Tous ces jeunes qui roulaient en BMX ou en VTT il y a 10 ans, 25 ans, sont maintenant des « papas » pour la plupart. Le« babyboom » du vélo existe bel et bien ! Et que veulent-ils pour leur progéniture ? Sûrement pas des vélos ordinaires !
C’est clair, nos vélos ne sont pas les moins chers et nous ne nous engageons pas dans la guerre des prix qui consiste à ne penser que les enfants ne méritent que des entrées de gamme !
La gamme, qui ne demande qu’à s’élargir vise donc la clientèle des jeunes riders, des « bad boys » qui lorsqu’ils auront 15 ans dépasseront et doubleront leurs pères (fiers et jaloux). Tous les critères d’une bonne géométrie et d’accessoires adaptés, que nous développons pour les vélos d’adultes, sont appliqués avec autant d'attention à cette gamme enfants. Côté VTT et enduro, récompensé par de nombreux Awards, le META SX reste la référence emblématique de la marque. Son style déteint sur l’ensemble de la gamme : des El Camino en entrée de gamme, jusqu’aux modèles Ramones et de Free Ride / DH, l'esprit engagé s'exprime dans chaque famille. 

Les ventes quant à elles ne cessent de s’accroître à travers le monde.
D’un mode de distribution exclusivement via magasins classiques, nous devenons « multi-chanels ». Le store« online » connaît un succès époustouflant. Nombreux sont les riders qui aiment avoir le contact direct avec nous, et nous le leur rendons bien. 

2012, c’est aussi l’année du choix « no carbon ». Sans s’étendre sur le sujet et sans dénigrer qui que ce soit, nous estimons que ce matériau difficile et dangereux à mettre en œuvre, n’est actuellement pas travaillé dans des conditions acceptables pour les ouvriers en Chine et ailleurs. De plus, produire des cadres « non recyclables », fragiles aux chocs, et non réparables dans un monde que nous voulons plus sain, plus propre, plus écologique, nous paraît inapproprié. Tout cela pour gagner quelques grammes. Alors, c’est clair, nous sommes à contre courant, nous manquons des ventes, mais nous assumons. 

2012, c’est aussi l’année de la couleur. « Happy colors », slogan bien sympathique, rompt définitivement avec les sempiternels blancs, noirs, gris (doit on appeler ça des couleurs ?). Pas de morosité, place à la joie de rouler :
Enjoy ! 

Avec une maîtrise irréprochable, Rémy ABSALON remporte pour la troisième fois la Mégavalanche de l'Alpe d'Huez. Une telle victoire prouve une fois de plus que notre gamme META tient toutes ses promesses : résistance, fiabilité, performance.
Son binôme et nouveau pilote Enduro, Nicolas QUERE dixit "l'artiste", devient la révélation de l'année auprès du média www.endurotribe.com. Ses vidéos décalées, son pilotage engagé et ses trajectoires risquées collent parfaitement à l'image de la marque. Ca nous promet de belles aventures à venir.
Régulière et en progression constante, Myriam NICOLE termine 3ème de la Coupe du Monde de Descente. Entourée par les riders et frères RUFFIN au sein de la structure COMMENCAL Riding Addiction, équipe avec laquelle nous avons d'ailleurs prolongé le partenariat pour trois saisons, "Pompon" ne devrait pas tarder à remporter une nouvelle étape internationale.   

Enfin et parce que le VTT reflète également des histoires d'Hommes, nous avons crée une séries de vidéos appelées COMMENCAL Insiders. Des moments d'intimités, de rires, qui reflètent l'esprit VTT porté par nos pilotes... à voir, revoir, à partager, sans modération.

Engagé, présent et fier. COMMENCAL, Bicycles d'opinion encore et toujours.